Créer des flocons de neige dans Photoshop

 

Chaque année je force un peu les membres de ma famille à faire une photo de Noël en folie! Cette fois j’ai expérimenté une technique décrite par Aron Nace de Phlear, pour  créer des flocons de neige dans Photoshop. Si vous êtes à l’aise avec les « layers » vous devriez être en mesure d’appliquer sans trop de difficultés cette technique sur vos photos hivernales et même sur vos prises de vues en studio! (Vidéo en anglais malheureusement)

 

Découvrez Paolo Ramella

 

Je dois vous avouer que depuis quelques semaines je suis beaucoup influencé par le photographe italien Paolo Ramella alias Paolo Martinez. J’aime beaucoup sa façon de nous montrer l’envers du décor qui finit même par devenir le décor lui-même. Il a installé son studio dans sont garage, et il n’hésite pas à faire des mises en scène avec les lieux. Ses photos ont un très grand niveau esthétique et ses éclairages sont travaillés avec beaucoup de minutie. Je vous invite à parcourir ses albums sur sa page Flickr pour le découvrir.

 

Paix sur terre…

 

l’idée: 

Vous avez déjà vu ce genre de photo sur le web. Je n’ai rien inventé! Toutefois j’ai voulu la reproduire en y donnant ma touche personnelle. Je ne travaille pas souvent avec ma 50 mm 1.8 et pourtant, cet objectif à prix plus qu’abordable, permet de faire un effet bokeh des plus intéressants car on peut travailler avec une grande ouverture de diaphragme. Vous pouvez ainsi jouer avec la profondeur de champ et obtenir des images avec une mise au point centré sur votre sujet principal. Cela demande toutefois beaucoup d’attention  l’hors de la mise au point.

En studio: 

Vous l’avez deviné, même si le globe terrestre est le sujet, c’est quand même moi le cobaye! Je travail souvent avec une télécommande quand je suis devant l’objectif mais dans ce cas-ci, je n’avait d’autre choix que d’utiliser le retardateur de la camera. J’ai mis en place un éclairage très simple. Un oxctobox de 36″ monté sur un flash Godox GS 300 et d’un simple réflecteur blanc à la gauche du sujet. Mise au point manuel, 1/200 sec. – f/2.5 – ISO 100.

 

Toile de fond peinte à la main

 

Le besoin:

Si vous voulez aménager un petit studio à la maison vous serez vite confronté au choix d’une grande variété d’équipement et d’accessoires pour vos prises de vues. La toile de fond peint à la main, est un de ces éléments qui peut s’avérer très couteux quand on veut de la qualité. Les mousselines bon marchée sur Ebay et Amazon sont parfois décevante et prennent vite le chemin des oubliettes. Il y a quelques semaines, j’ai poussé l’audace jusqu’à peindre moi-même un fond sur une vieille toile que j’avais déjà. Quelques restes de peinture latex qui trainait dans le garage, et voilà! Bien sur, vous devez avoir un peu de facilité avec le travail manuel et avoir un brin de talent créatif, mais la plupart des photographes ont déjà ce qu’il faut.

Comment faire:

Tout d’abord, choisissez une toile de bonne qualité. Vous pouvez trouver dans un grand centre de rénovation, des toiles de protection de différent format dans la section peinture. Ces toiles sont épaisses et très résistantes. Vous pouvez aussi profiter de l’endroit pour faire l’achat de peinture latex si vous n’avez pas ce qu’il faut à la maison. Prévoyez aussi un apprêt seller au latex, des pinceaux, rouleaux, bâtons, brosses, de différents formats. (J’ai aussi utilisé du faux glacis qui permet de retarder le séchage de la peinture mais c’est facultatif.) Si vous avez repeint une ou plusieurs pièces de la maison, vous avez probablement tout ça déjà quelque part au sous-sol ou au garage.

 

Étape 1

Trouvez un endroit assez vaste pour étendre votre toile. Si vous avez un grand mur ou vous pouvez l’épingler c’est l’idéal. Je préfère peindre mon projet à la verticale. Toutefois si elle est très grande vous n’aurez pas le choix de travailler sur le sol. Protéger la surface avec une grande bâche en plastique, bien fixer avec du ruban adhésif. Fixez aussi la toile avec du ruban.

Étape 2

Donner au moi deux couches d’apprêt-scellant au latex. C’est primordial pour que la peinture adhère bien par la suite. Laissez sécher le tout entre chaque couche.

Étape 3

C’est là que le vrai défi commence! Vous devez réfléchir à ce que vous voulez comme toile de fond. Beaucoup ou peu de texture et de contraste? plus foncé, plus claire? Bref, faites un plan de match avant de commencer la couleur. Utilisez différentes techniques. Pinceaux rouleaux chiffon, vous pouvez même projeter de la peinture avec un bâton ou une brosse pour donner différents effets. Prévoyez une couleur de fond assez neutre et une ou deux couleurs d’accent pour donner de la texture et du contraste.

 

Conclusion:

Il ne faut pas hésiter à faire quelques tests et à repeindre par-dessus si ça ne vous plait pas. J’ai même fait quelques photos du projet en cours de route pour voir ce que ça donnait. J’ai ajusté au fur et à mesure selon mon goût. Voyez ça comme un défi personnel. Il est bien possible que le résultat final ne sois pas exactement comme vous le souhaitiez mais dite vous que vous aurez un fond personnalisé pour environ 60$ en matériel plutôt que de dépenser plusieurs centaines de dollars pour une toile de qualité.

Bon projet!